BEAUX-ARTS

Buste DUMORTIER Louis

Musée de Folklore et des Imaginaires

numéro d'inventaire : BA - FRISON B. 1.
Galerie

Photos

Description

Louis Dumortier représenté en buste.

Espace Roméo Dumoulin & Stella Laurent.
 

Inscriptions

Au dos : Réduction Carini, Paris. 

Signé et titré. 

Matériaux

Techniques

Dimensions

24,3 x 15 x 8 
 

Histoire

Auteur / Fabricant

FRISON Barthélemy (Tournai 1816 – Paris 1877)

Provenance géographique

Tournai

Contexte d'utilisation

Barthélemy Frison (Tournai 21 septembre 1816 – Paris 3 mai 1877), sculpteur. Il débute comme mouleur à la Manufacture de Porcelaine de Tournai. Il se forme à l’École de Dessin de Tournai, auprès de Paul Dumortier. Il poursuit à l’École des Beaux-Arts, à Paris, auprès de Jules Ramey et Auguste Dumont. À Tournai, il est l’auteur du buste d’Amédée Dubois, violoniste et directeur de l’École de musique, pour sa tombe au cimetière du Sud, des génies des Beaux-Arts et des Belles Lettres de la sépulture Henry-Haghe, de deux des quatre Serments ornant anciennement le beffroi de Tournai. Il est chargé, avec Charles Vander Stappen, des frontons du Conservatoire de Musique, à Bruxelles. Il réalise la statue de Roland De Lassus, à Mons. À Paris, il conçoit des bas-reliefs pour l’église Saint-Eustache, un groupe décoratif pour la salle des États, au Louvre, le buste du comte de Chabrol destiné à l’Hôtel de Ville, l’ « Allégorie de la Prudence », à l’Opéra. Il se naturalise Français, le 5 juin 1848. Il décède à Paris où il vivait. Son buste d’Alexandre Braquenier fait partie des collections du Musée des Beaux-Arts de Tournai. Une rue à Tournai porte son nom ; elle est perpendiculaire à la rue Aimable Dutrieux, l’autre sculpteur important natif de la cité scaldienne, les deux auteurs, chacun, de deux des quatre hurlus qui ornaient le beffroi.